themes/default/item_post.html.twig

Peut-on prévoir un séjour hors de la Guyane?

Le confinement se poursuit en France jusqu'au 1er décembre 2020 à minima, même si la Guyane reste épargnée par cette mesure gouvernementale pour le moment, se déplacer et quitter le territoire est très restreint. Les frontières intérieures à l'espace européen restent ouvertes, qu'en est-il pour les voisins de la Guyane?

  • Par: EdmeeDoudy
  • Date:

Sauf exception, les frontières extérieures à l'espace européen resteront fermées. C'est ce qu'a annoncé Emmanuel Macron dans son allocution du 28 octobre dernier. Par conséquent, si vous voulez vous rendre au Brésil, au Suriname ou ailleurs sur le continent, la réponse est NON. Il est impossible de quitter la France, tout déplacement de personnes par voie aérienne, routière et maritime sont interdits, dans les deux sens c'est-à-dire depuis la Guyane et vers la Guyane. Seules les marchandises circulent encore sous réserve du respect de la réglementation commerciale et douanière. 

A la frontière avec le Suriname

Du côté de la frontière franco-surinamaise, les deux pays voisins s’organisent pour renforcer leur coopération afin de lutter contre le Covid-19. Le Suriname a été le premier à fermer la porte en demandant la fermeture des frontières. Elle est close depuis le 14 mars dernier. Pour contrôler les pirogues côté français, les policiers et les gendarmes travaillent ensemble ils contrôlent les berges avec le dispositif de surveillance fluvial, annoncé par l'ancienne ministre des Outre-Mer, Annick Girardin. On rappelle que la France et le Suriname partagent plus de 500 km de frontière.

A la frontière avec le Brésil

A L’Est de la Guyane, la frontière est aussi très surveillée. Les forces armées de Guyane et les forces de l'ordre sont présentes en permanence côté français. Côté brésilien, la police civile d’Oiapoque patrouille aussi sur le fleuve pour dissuader les plus téméraires sur les 730 km de frontière.

Des frontières qui restent poreuses

Les passeurs arrivent malgré la vigilance renforcée, à passer entre les mailles du filet. Un important réseau organise des passages sur le fleuve des deux côtés de la Guyane. Cependant, le ministre des Outre-Mer Sébastien Lecornu affirmait le 12 novembre dernier au Sénat que "jamais un gouvernement n'avait déployé autant de forces sur ces frontières". On compte 2.500 refus d'entrée sur le territoire français seulement durant le premier semestre, contre 111 en 2018. 

Et pour les étrangers?

Seuls les déplacements professionnels nécessaires à la continuité économique de la Guyane sont autorisés. Dans le cas contraire, à condition de présenter les pièces justificatives demandées, seuls les ressortissants de l’Union Européenne, les étrangers résidant déjà en Guyane, les professionnels de santé venus pour lutter contre le Covid en Guyane, les professionnels assurant le transport de marchandise et les marins sont autorisés à entrer sur le territoire guyanais.