themes/default/item_post.html.twig

Sébastien Lecornu : ses prochains grands dossiers en Outre-mer

Annick Girardin quitte le ministère des Outre-mer pour le ministère de la Mer et laisse son siège de la rue Oudinot à Sébastien Lecornu lors du remaniement ministériel ce lundi 6 juillet 2020.

  • Par: FloranRoyer
  • Date:

Des dossiers qui sont enracinés dans l'histoire de chacun des territoires. Sébastien Lecornu devra se pencher sur l'accession de la Nouvelle-Calédonie à l'indépendance via des référendums dont le prochain aura lieu le 4 octobre. Toujours dans le Pacifique, l'indemnisation des victimes d'essais nucléaires en Polynésie. Le mois dernier, l'Etat a été condamné à verser plus de 18 millions de francs pacifique à un plaignant mais les actions se font au compte-gouttes.

En Guyane, il faudra continuer à gérer la crise sanitaire du coronavirus. L’épidémie n’a pas encore atteint son pic annoncé à la mi-juillet. Sébastien Lecornu devra travailler sur la question minière, en travaillant avec la nouvelle ministre de la transition écologique, un ministère qu’il connait bien puisqu’il y était en tant que secrétaire d’Etat. Il devra également poursuivre le développement du territoire comme celui de Mayotte, où il faudra gérer les investissements en termes de santé, là aussi avec l'autre ministère de tutelle.

Sans oublier les TAAF, les Terres australes et antarctiques françaises, dans l'océan Indien. Des confettis stratégiques qui représentent des zones économiques de plus de 2 millions de km2. Là il faudra voir avec les affaires étrangères puisque Madagascar revendique ces territoires.

Ce remaniement a permis à Sébastien Lecornu de gravir les échelons en passant de secrétaire d’Etat à ministre. C'est la première fois depuis 11 ans que la rue Oudinot ne sera pas occupée par un ministre non-originaire d'un des douze territoires ultramarins.