themes/default/item_post.html.twig

100 grammes d’or saisis sur un site d’orpaillage illégal à Papaïchton

Une mission de lutte contre l'orpaillage illégal menée par le Parc amazonien et les Forces armées en Guyane sur le Petit Abounami a permis de saisir 101,5 g d’or et 300 g de mercure. Des pièces de concasseurs et de moteurs découvertes sur les chantiers ont également été extraites de la zone par hélicoptère.

  • Par: Clément Buzalka
  • Date:

Les agents en forêt du Parc amazonien de Guyane et les militaires de l’Opération Harpie, des Forces armées en Guyane, ont mené début juin une mission de surveillance dans la zone du Petit Abounami, sur la commune de Papaïchton. Pendant une semaine, trois inspecteurs de l’environnement du Parc amazonien, appuyés par une quinzaine de militaires, ont parcouru plusieurs dizaines de kilomètres, à pied, « dans des conditions extrêmement difficiles », explique le PAG. Dans ce secteur fortement touché par l’orpaillage illégal, cette mission visait à intercepter des chantiers de garimpeiros. 

Arrivés sur une base de vie, les agents et militaires ont saisi pas moins de 101,5 g d’or, 300 g de mercure, un pistolet automatique et trois fusils Baïkal. Une trentaine de carbets, une vingtaine de moteurs et 1900 litres de carburant ont également été détruits. Afin de ne pas laisser une chance aux garimpeiros de reconstruire leurs outils de production, les outils et moteurs, immergés par leur soin dans les barranques, ont également été extraits de la zone par hélicoptère.