Victoire des Yana Doko face au Guyana

21 novembre 2018 À la une Sport


La sélection de Guyane s’est imposée face au Guyana sur le score de 2-1 au stade Edmar Lama à Rémire-Montjoly

Les deux buts sont inscrits par Jules Haabo. Le premier à la 17ème minute. Au retour des vestiaires les Yana Doko menaient 1-0. Le second but est marqué à la 46ème minute de jeu. « Nous étions frustrés au dernier matche. Nous avions à cœur de mieux faire cette fois », affirme Donovan Léon, le capitaine et gardien de la Guyane. Les attaquants ont fait un bon travail de replacement. A l’arrière, les défenseurs Guyanais ont su être solides et solidaires.

La fin de match était plutôt difficile. Les Yana Doko ont tout essayé pour inscrire un troisième but. Les ballons du troisième but n’ont pas été négociés pour se mettre à l’abri définitivement de l’adversaire. « Un dernier but nous aurait fait du bien », précise Thierry De Neef, entraineur de la sélection de Guyane. Le but du Guyana a été marqué par Neil Danns à la 58ème minute sur un coup de pied arrêté à la suite d’une erreur des Yana Doko.

La sélection de Guyane a pris des risques dans ce match, ils ont écopé 7 cartons jaunes contre 4 pour le Guyana. Aucun carton rouge n’a été donné au cours de la rencontre qui s’est disputée dans un bon état d’esprit malgré l’importance de l’enjeu pour chacune des équipes.

Au coup de sifflet final de la rencontre, ce fut la délivrance pour les joueurs de Thierry De Neef soulagé après la rencontre. « J’avais demandé de donner du cœur et de la détermination », affirme-t-il.  

Dans les vestiaires c’était une ambiance de vidé alors que leurs supporters les attendaient sur le parking près de leur bus.

Après 3 matchs de qualification pour la Gold Cup, la Guyane a obtenu deux victoires et une défaite. Les Yana Doko ont envie de réaliser le même exploit la précédente sélection menée par l’ancien entraineur Jaïr Karam en se qualifiant pour les Etats-Unis.

La Guyane espère une ultime victoire au mois de mars 2019 face au Canada qui attendra de pied ferme les Guyanais pour une place de qualification directe pour la phase finale qui se déroulera aux États-Unis.


, , , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile