Tensions entre l’USL Montjoly et la mairie de Rémire-Montjoly

25 janvier 2018 À la une Sport


Depuis mardi soir, le président de l'USL Montjoly affirme que ses licenciés en athlétisme ne peuvent plus accéder au stade Edmard-Lama.

La raison : le club n'a pas signé la convention avec la mairie, car elle permettrait seulement aux athlètes « en compétition » d'entrer dans le stade, mais pas ceux qui s’entraînent en amateur, comme les enfants par exemple.

Hier après-midi, le président du club, Pierre Auguste, a informé les parents que leurs enfants ne pourraient pas s’entraîner au stade. Selon Pierre Auguste, cette situation s’explique par un problème administratif. Une convention entre la mairie et le club n’a pas été signée. « Il y a des articles qui ne nous conviennent pas, certains articles méritent d’être discutés » précise-t-il. Selon Pierre Auguste, cette situation dure depuis 2015, mais jusqu'à présent, l'accès au stade leur était accordé malgré tout. L'USL Montjoly compte environ 150 licenciés en athlétisme, dont une soixantaine d'enfants. « C’est attristant, on aimerait trouver une solution, une entente » rajoute-t-il.

En réponse, le maire de Rémire-Montjoly, Jean Ganty estime que « cette convention a été établie par le conseil municipal et elle doit être respectée ». Le maire affirme que si la convention n'a pas été signée, il n'y a pas de raison que le club puisse accéder aux infrastructures.

Les dirigeants du club en se rendant en mairie de Rémire-Montjoly aujourd’hui, espèrent trouver un accord à l'amiable avec la municipalité.


, , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile