Florent Malouda devant le Tribunal arbitral du sport

10 janvier 2018 À la une Sport


L'ancien international français Florent Malouda, suspendu deux matchs pour avoir disputé la Gold Cup avec la Guyane, comparaît aujourd'hui devant le Tribunal arbitral du sport pour contester cette suspension.

Le milieu offensif de 37 ans conteste la décision de la commission de discipline de la CONCACAF. Elle l'avait suspendu pour deux matches officiels, alors qu'il jouait avec les Yana Doko lors du match face au Honduras. Un match finalement perdu sur tapis vert par la Guyane (0-3). Florent Malouda avait été sanctionné après coup au motif qu'il avait déjà évolué en équipe de France.

Interrogé par nos confrère du quotidien l'Equipe, Florent Malouda estime être dans son bon droit. Il a déclaré : "J'ai déjà évolué avec la Guyane notamment durant la dernière Coupe caraibéenne des Nations, organisée sous l'égide de la Concacaf, sans être sanctionné."

Depuis 2014, la Guyane mais aussi la Martinique, la Guadeloupe et Saint-Martin négogient avec la fédération française de football (FFF) pour obtenir un statut adapté au sein de la FIFA, ce qui leur permettrait, entre autres, de faire appel à d'anciens internationaux dans leurs sélections.

Pour rappel, en novembre dernier, le sénateur de Guyane, Antoine Karam, avait interpellé Laura Flessel, Ministre des Sports sur les mesures qu'elle compte prendre pour faciliter la reconnaissance des ligues ultramarines dans les compétitions internationales. La ministre des Sports répond en rappelant que "pour un même pays, il ne peut y avoir deux associations affiliées à une fédération internationale (…) L'objectif est de travailler au plus proche de la Fifa pour changer les statuts et permettre une possibilité d'avoir des joueurs qui puissent participer à ces compétitions."


, , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile