Athlétisme : Les 15km de Rémire-Montjoly

13 novembre 2017 À la une Sport


Cette 5ème édition, organisée par le club de l’Etoile Montjolienne, a réuni près de 155 coureurs au départ de la mairie de Rémire-Montjoly, ce dimanche.

Les amateurs de la course à pied ont emprunté la route des Plages puis celle de Dégrad des Cannes pour arriver au stade Edmar Lama. Le parcours était composé de pentes et de descentes puis d'une grande ligne droite et pour finir d'un tour de stade. A l’issue de la course, Daniel Lapompe-Paironne, président de l’Etoile Montjolienne est ravi que son club soit bien représenté dans le classement.

Le premier homme en individuel à venir à bout des 15km est le champion de France 2014, Ruben Iindongo du 3ème REI de Kourou en 56min24sec. Pour lui, la course était simple malgré le manque d’entraînement :

 « En tant qu’ancien athlète de haut niveau, je n’ai pas eu beaucoup de difficulté. C’est l’expérience qui m’a permis de gagner. »

Ruben Iindongo, du 3ème REI, vainqueur de la course et Samuel Gichuru du TAC arrivé 3ème. (Photo : A.BeharyLS)

Carine Loyer est la première femme à franchir la ligne, elle termine la course en 1h02'39'' soit à la 11ème place du classement général. Cette championne de l’Etoile Montjolienne est une habituée des marathons en Guyane. Elle a dû se mesurer à une nouvelle concurrente, Ariane Mirabel, du Toucan Athlétique Club (TAC), ce qui a rendu la course plus difficile :

« J’ai dû m’accrocher à elle, ce n’est pas mon rythme de départ habituellement. J’ai réussi à tenir jusqu’au bout. »

Carine Loyer de l'Etoile Montjolienne et Ariane Mirabel du TAC (Photo : A.BeharyLS)

En relais,  les équipes féminine de l’Association Sportive du Char (ASChar) décroche la première place dans sa catégorie en 1h10'33''. De même chez les hommes de l'ASChar, ils sont les premiers relais à franchir la ligne d'arrivée et se classent à la 9ème place au général en 1h01'23''. Pour Clément Rabiller, relayeur de l’ASChar, c’est une satisfaction avec ses deux autres coéquipiers d’être arrivés premiers sur le relais.

« C’est pour moi, une première participation à une course. Je suis assez fier de nous trois, et de mes coéquipiers qui ont dû beaucoup plus souffrir que moi en raison du relief sur la route des Plages »

Lessage Doisy, Clément Rabiller et Jean Bayissa Makala vainqueurs du relais 3 x 5 km (Photo : A.BeharyLS)

Prochain rendez-vous, le semi-marathon du Suriname le 18 novembre. Viendront ensuite, le semi-marathon França/Brasil, le 02 décembre 2017, premier évènement sportif à être organisé sur le pont de l’Oyapock, puis le semi-marathon international de Guyane (Ex-Rochambeau/Cayenne) le 10 décembre prochain.


, , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile