Mission interministérielle en Guyane : la Ministre des Outre-mer s’explique

25 mars 2017 À la une Politique Social


Le Premier Ministre a annoncé hier, vendredi, la venue en Guyane d’une mission interministérielle pour « entendre et analyser toutes les difficultés soulevées et poser les bases d’une négociation ». Cette délégation doit arriver ce samedi en Guyane. Elle est composée de hauts fonctionnaires et est dirigée par Jean-François Cordet, conseiller à la Cour des comptes, et ancien préfet de Guyane.

Réécoutez l’interview de la ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, enregistrée à 8h30 ce samedi matin. La ministre s’explique sur le rôle de cette mission interministérielle.

Interview réalisée Mathilde Romagnan, journaliste à Radio Péyi.

crédit photo ministère des outremer


Commentaires

  1. Pépite   Le   03/25/2017 at 18:53

    Le code électoral interdit le financement des campagnes électorales par des personnes morales, à l’exception des partis politiques (article L52-8 : « Les personnes morales, à l’exception des partis ou groupements politiques, ne peuvent participer au financement de la campagne électorale d’un candidat, ni en lui consentant des dons sous quelque forme que ce soit, ni en lui fournissant des biens, services ou autres avantages directs ou indirects à des prix inférieurs à ceux qui sont habituellement pratiqués. »).
    En période préélectorale, l’utilisation des moyens de l’État ou des collectivités territoriales pour des actions de communication au profit d’un candidat pourrait être considérée comme un financement illégal de la campagne électorale.
    Il me semble que la ministre des outre-mer était à La Réunion en campagne pour les législatives de juin ou je me trompe


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile