Le tribunal administratif annule l’élection municipale partielle de Régina-Kaw

19 juin 2018 À la une Justice Politique


Une décision qui fait suite au recours formulé par Athanase Avril, du groupe de Michel Quammie pendant l'élection. Celui-ci pointait du doigt les bulletins du groupe du maire élu, Pierre Désert, imprimés avec 2 couleurs différentes, ce qui pouvait influencer les électeurs selon lui. Lors de la première audience la semaine dernière, le rapporteur public avait demandé l'annulation des 2 tours de l'élection.

Cette municipale partielle avait été organisée après le dissolution du précédent conseil municipal prononcée par le Conseil des Ministres sur demande de l'ancien maire Michel Quammie. Pierre Désert avait été élu maire de Régina-Kaw le 4 mai dernier à l'unanimité des 15 conseillers municipaux élus lors de la municipale partielle.

Selon les mots de Patrick Lingibé, avocat de Pierre Désert, « un appel n'est pas à exclure ».


, , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile