Des tensions au conseil municipal de Matoury

25 avril 2018 À la une Politique


Le maire sortant, Gabriel Serville, a donné lundi une conférence de presse suite à des propos tenus par l'actuel maire, Serge Smock, lors du dernier conseil municipal.

La ville de Matoury fait l'objet d'un redressement fiscal de l'Urssaf, pour des cotisations sociales qui n'auraient pas été payées, à hauteur de 3 millions d'euros.

Selon le député, le maire Serge Smock (ndlr ancien 1er adjoint de Gabriel Serville) l’aurait accusé d'être responsable de cette situation, ce qu'il nie. Il affirme même ne pas avoir été mis au courant qu'il y avait eu un redressement de l'Urssaf lorsqu'il était en fonction. Il affirme que l’Urssaf aurait rencontré la Direction des ressources humaines et a envoyé des emails sans y être mis en copie.  Selon lui, il y a des documents écrits qui le prouvent. « L’Urssaf précise bien le nom des personnes qui ont été mises en copie de ces emails et à aucun moment je n’y figure. J’ai découvert cette situation récemment », souligne Gabriel Serville. En quittant son mandat, l’ancien maire affirme que « la mairie était totalement désorganisée à cause des personnes déjà en poste qui suivaient son 1er adjoint ».

Un nouveau groupe d’opposition

Gabriel Serville, avec trois autres élus, a décidé de créer un groupe à part entière au sein du conseil municipal, intitulé « respect, liberté et démocratie », qui serait dans l'opposition, mais pas la même que celle conduite par Jean-Pierre Roumillac. Gabriel Serville explique « ne plus être en phase avec les orientations arrêtées par le nouveau maire ». Avec son nouveau groupe, il pourra exprimer son désaccord de manière plus «forte et plus ferme ». Concernant les autres groupes d’opposition, Gabriel Serville précise qu’ils vont travailler ensemble. « A partir, du moment où nous sommes d’accord sur la manière de traiter les sujets, il n’y a pas de raison de ne pas travailler avec l’autre opposition » affirme-t-il.


,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile