La Guyanaise Alizé Utteryn récompensée aux Nations Unies

4 juin 2019 À la une News International


Le 31 Mai 2019 s’est déroulé au siège des Nations Unies la 3ème conférence annuelle de la journée internationale de la prévention contre la drogue par le biais de la valorisation de la jeunesse et l’éducation.

Cette conférence s’inscrit dans l’agenda 2030 des Nations Unies des objectifs de développement durable et dans le cadre d'une série d'activités socioculturelles et diplomatiques organisées par le Conseil pour la Justice, Égalité et Paix (COJEP) en collaboration avec la Fondation Drug Free World (un monde sans drogue) et la mission permanente de la Turquie.

La Fondation Drug Free World est une organisation à but non lucratif qui fournit des informations factuelles sur les drogues aux jeunes et adultes afin qu'ils puissent prendre des décisions éclairées et vivre sans l’usage de la drogue. L’objectif est donc de sensibiliser, éduquer, faire de la prévention, partager des expériences et trouver des solutions immédiates pour éradiquer la drogue, un réel fléau affectant le monde entier.

Pour l’occasion des invités distingués incluant des personnalités publiques, intellectuels, politiciens, dignitaires ont été conviés pour participer à un panel de discussions. Parmi ces personnalités, Alizé Utteryn, vice-Présidente de Media et Affaires Publiques de l’United African Congress aux Etats Unis.

Après des échanges très instructifs et fort dynamiques avec les panelistes, la conférence s’est clôturée par la remise de prix prestigieux.  Plusieurs personnes parmi les intervenants ont été récompensées reconnaissant ainsi leur travail et effort continu pour changer le monde. Ces individus source d’inspiration sont des personnalités, des leaders qui se démarquent par leur courage intrinsèque, professionnalisme exceptionnel et leurs actions impactant de manière positive.

Alizé Utteryn a reçu un certificat honorifique pour tout le travail qu’elle accomplit activement depuis des années aux Etats-Unis mais aussi à l’international aussi bien auprès des jeunes de tout horizon, mais également auprès de la communauté internationale pour les services rendus, des Nations Unies et de la Diaspora dans sa globalité. « J’étais très touchée. Je ne m’y attendais pas du tout. Je pense que les personnes à la tête de ces organisations voulaient marquer le coup. Avoir cette distinction, à nouveau, ça n’a pas de prix. C’est une belle reconnaissance. C’est une fierté car le quotidien n’est pas évident. C’est de la passion et des sacrifices », nous dit Alyzé Utteryn.

Alyzé Utteryn au siège des Nations Unies, le 31 mai à New-York.

Son dynamisme, investissement, ses actions humanitaires et au niveau des médias à mettre en lumière la diversité ont été également fortement saluées. « Nous sommes très heureux et honorés ce soir de présenter ce certificat d’honneur à Melle Alizé. C’est une femme très dynamique qui fait la promotion de l’art, la musique, la culture, la diplomatie et la politique. Elle s’implique dans tout pour s ‘assurer d’un monde meilleur juste, d’égalité et de sécurité.  Elle voyage presque partout dans tous les pays et travaille sans relâche pour véhiculer un message universel d’espoir » a déclaré l’Ambassadeur Hughes Sanon. Une nouvelle et belle consécration pour Alizé Utteryn qui avait déjà reçu en 2014 l’Award de Championne du Changement aux Nations Unies.


, ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile