Un bac pro aéronautique et spatial en Guyane d’ici 2021

29 novembre 2018 À la une Education Spatial


Le Groupement des industries françaises de l’aéronautique et du spatial (Gifas) souhaite ouvrir cette filière dans l’enseignement secondaire en Guyane d’ici 2021.

Le Gifas veut mettre en place une filière entièrement dédiée à l’aéronautique en Guyane. Le lycée qui l’accueillerait n’a pas encore désigné. L’aéronautique regroupe plusieurs corps de métiers tous ne seront pas enseignés en Guyane. Il s’agira principalement de métiers en tensions principalement des métiers de techniciens dans la production comme ajusteur, mécanicien ou monteur. Ils pourront aboutir ensuite à la formation supérieure des métiers d’ingénieurs. « Ça sera le début d’une formation qui nécessitera de répondre aux métiers en tension qui sont les métiers de production », précise Jérôme Jean directeur des affaires publiques du Gifas.

Il existe déjà quelques options qui proposent ce type de formation en lien avec le spatial et l’aéronautique, notamment au lycée Gaston Monnerville à Kourou, mais il n’y a pas de filière propre à ce domaine. « Lors de mon déplacement en Guyane lors de la fête de l’espace, j’ai vu des lycéens de Kourou qui ont participé à des projets de conception aéronautiques et spatiaux passionnés », affirme Jérôme Jean.

Le Gifas reviendra pour une présentation des différents métiers de l’aéronautique et du spatial dans les lycées. Les décisions se prendront avec le rectorat de Guyane qui a autorité pour organiser la mise en œuvre de la filière aéronautique. Le besoin en opérateurs techniques est estimé entre 15 et 20 par an, pendant dix ans. La filière devrait être proposée aux élèves Guyanais à partir de 2021.


, , , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile