Toulouse : Des guyanais impliqués dans une affaire de trafic de drogue

13 novembre 2017 À la une Faits divers


Cinq personnes, dont au moins trois Guyanais, ont été placées en garde à vue la semaine dernière à Toulouse, dans une affaire de trafic de cocaïne.

Une information de nos confrères de La Dépêche Du Midi. 1,3 kilo de drogue et près de 10 000 euros en liquide ont été saisis. Parmi les personnes interpellées, un couple de Guyanais de 26 et 28 ans, qui vendait la drogue, et des mules, dont un Guyanais de 23 ans, retrouvé dans une chambre d'hôtel.

La Brigade anticriminalité (BAC) et la Brigade des stupéfiants sont intervenues dans le quartier des Minimes à Toulouse pour interpeller le couple de jeunes guyanais qui venaient de vendre de la cocaïne sous leurs yeux, précise le quotidien. Les policiers ont retrouvé 110 grammes de poudre conditionnée en « olives » et 3 000 € en liquide sur le couple. Les enquêteurs ont également mis la main sur une clé, qui s’est avérée être celle d’une chambre d’hôtel, à proximité. S’étant rendus sur place, ils sont tombés nez à nez, dans la chambre, avec un homme, également originaire de Guyane, et sur lequel ils ont retrouvé 820 grammes de cocaïne et 1 700 € en liquide.

Tous trois ont été placés en garde à vue au commissariat central de Toulouse. L’enquête a été confiée à la sûreté départementale de la Haute-Garonne, qui a vite remonté la filière jusqu’à une seconde chambre d’hôtel. Mercredi 8 novembre 2017, les enquêteurs ont aussi intercepté une femme, qui disposait sur elle de 4 700 € en liquide, et quelque 410 grammes de cocaïne, toujours conditionnés en olives.

Au final, plus de 1,3 kg de cocaïne ont été saisis, et cinq personnes ont été placées en garde à vue. La drogue proviendrait d’un trafic international entre le Suriname et la France, en passant par Cayenne et Toulouse. 

(Photo en Une : DDM archives)


, , , , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile