Total verse un chèque de 10 millions d’euros à la CTG

7 février 2019 À la une Economie


La signature d’une convention entre Total et la Collectivité Territoriale de Guyane, prévoyant le versement d’une enveloppe de 10 millions d’euros par Total en faveur du développement économique de la Guyane a eu lieu ce mercredi 6 février 2019. Elle concrétise un partenariat en le groupe pétrolier et la CTG.

Cette somme sera versée à une société de capital-investissements, nommée « Alise » dont l’objectif sera d’accompagner des petites entreprises locales en quête de financement, de garanties d’emprunts et de prêts.

D’autre part, 3 millions d’euros seront destinés à la filière pêche et 500 000 euros à la formation professionnelle. Rodolphe Alexandre, le président de la CTG précise que l’aide qui sera portée à la filière pêche ne sert pas à apaiser les opposants du secteur au projet. « Les pêcheurs ne peuvent pas être contre car il n’y a aucun navire dans ses eaux à 130 miles des côtes. Il s’agit de structurer la pêche guyanaise qui est en difficulté. Notre ambition est de transformer et de moderniser ce secteur », affirme-t-il. Le président de la CTG précise que cette dotation du groupe Total ne l’exempte pas de la fiscalité selon le code minier. Le retour fiscal devrait atteindre les 100 millions d’euros.

Le reste ira aux énergies renouvelables et infrastructures notamment dans la lutte contre l’enclavement des territoires ainsi que pour l’accompagnement d’actions relatives à la transition énergétique. « Cela devrait permettre à la Guyane qui est riche de talents de pouvoir se développer et surtout de créer de l’emploi », déclare Michel Hourcard, président Amérique Total. « Par la signature de cette convention, nous espérons que les Guyanais verront la concrétisation de notre engagement », ajoute-t-il.

Alors que le résultat du puits d’exploration n’est pas encore connu, Total annonce que le groupe pourrait doubler sa contribution à la convention passée avec la CTG soit 10 millions d’euros supplémentaire en cas de d’exploitation de la ressource d’hydrocarbure.


, , , , , , , , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile