Sécurité : vaste opération antidélinquance

5 avril 2019 À la une



Des contrôles simultanés sur plusieurs axes routiers des quartiers de Cayenne, Kourou, Saint-Laurent du Maroni et même à Saint-Georges de l'Oyapock ont eu lieu ce jeudi 5 avril 2019.

Au total, 85 gendarmes ont été mobilisés sur ces opérations dont l'objectif était de trouver des stupéfiants et des armes grâce au contrôle des véhicules. « Nous souhaitons également rassurer la population en leur disant que les forces de l'ordre sont mobilisées dans la lutte contre la délinquance qui est une vraie problématique en Guyane », déclare Samuel Finielz, le procureur de la république de Cayenne.

Si la plupart des contrôles se sont bien passés, certains individus ont refusé d'optempérer. « La règle : la force doit rester à la loi », précise le procureur. Il rappelle q'une personne qui refuse d'optempérer risque : la confiscation du véhicule, une poursuite en Justice, retrait de permis de conduire jusqu'à 3 ans, amende et peine de prison de 6 mois.

Plusieurs deux-roues ont tenté de fuir les contrôles de la gendarmerie à Balata (Matoury).

Les opérations ont été menées avec des réquisitions du procureur qui permettent de contrôler l'identité des conducteurs et de fouiller leur véhicule. A la recherche d'armes, plusieurs coffres de voiture ont été ouverts.

Le bilan globalement des opérations n'est pas encore connu.


, , , , , , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile