Pêche illégale : 4 Navires déroutés par les forces armées

6 octobre 2017 À la une Faits divers


Ce jeudi 05 octobre, les Forces Armées en Guyane (FAG) ont conduit une opération de lutte contre la pêche illicite.

Une opération effectuée par un nouveau navire de l’armée

Les forces armées en Guyane accueillent le nouveau PLG "LA RESOLUE". Il entre au degrad des cannes sous l'accompagnement du P400 LA GRACIEUSE

Pour sa toute première mission de sauvegarde maritime, le patrouilleur léger guyanais (PLG) appelé « La RESOLUE » réalise un tir groupé hors norme. En effet dans la nuit, La RESOLUE avec ses moyens optroniques et notamment thermiques décèle un groupe de 3 navires dans la Zone Economique Exclusive (ZEE) guyanaise à proximité de la frontière du Suriname et du Brésil.

Pris sur le vif, une grosse saisie

Le premier surpris en action de pêche dans nos eaux territoriales, les deux autres dans notre ZEE. Escortés jusqu’à MANA par les équipes de visite du PLG, les équipages surinamais et guyaniens sont pris en compte dès leur arrivée par la gendarmerie maritime.

Au même moment la vedette côtière Mahury contrôlait elle aussi un navire en situation illégale à l’EST de la Guyane à proximité de l’embouchure de l’Approuague.  Le résultat de cette opération a permis de rejeter 7 tonnes de poissons (impropre à la consommation), la saisie de 4,5 km de filets et la confiscation des 4 bateaux.

La « RESOLUE » un outil plus performant

Selon les Forces Armées de Guyane, « ce navire est parfaitement adapté aux particularités environnementales, nautiques, et opérationnelles en Guyane. Il est aussi à l’aise en haute mer que dans les faibles fonds ». La RESOLUE dispose de moyens de projection de forces et de coercition permettant de localiser les pêcheurs illégaux de jour comme de nuit. La coordination avec les autres services de l’État (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage Antilles Guyane et la Direction de la mer) permet ainsi une réponse rapide et efficiente contre la pêche illicite dans les eaux françaises au large de la Guyane.


, , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile