Montagne d’or adhère au code international du cyanure

30 octobre 2018 À la une Environnement


La compagnie minière Montagne d’or a annoncé son adhésion officielle à ce code la semaine dernière.

Il s’agit d’un code élaborer sous l’égide du Programme des nations unies pour l’environnement. Cette adhésion répond à l’une des recommandations émises par le rapport de la commission nationale du débat public même si le président de la compagnie Montagne d’or affirme que « c’est une démarche volontaire de l’entreprise ».

La compagnie devra se soumettre à un audit mené par un organisme extérieur et expert qui confirmera que les normes soient respectées dans l’utilisation du cyanure.

Cet engagement se traduit par la mise en place par la Compagnie Minière Montagne d’Or de procédures strictes de gestion du cyanure tout au long du processus de production : 

 – Le transport sécurisé du cyanure sera assuré par des transporteurs français expérimentés, certifiés et eux-mêmes adhérents au Code International du Cyanure ;

– Le stockage du cyanure se fera uniquement sur le site industriel de la CMO ; – L’utilisation du cyanure se fera exclusivement à l’intérieur de l’usine, dans des cuves spéciales, elles-mêmes sécurisées par des dispositifs de rétention ;

 – Le cyanure sera détruit avant que les résidus ne quittent l’usine. Les activités de la Compagnie Montagne d’Or seront alors certifiées à la condition d’être conformes au Code International du Cyanure. Les résultats de ces audits seront rendus publics.

« C’est une garantie pour les Guyanais que l’exploitation se fera dans des conditions optimales afin d’éviter des impacts sur la santé humaine et sur l’environnement », déclare Pierre Paris, président de la Montagne d’Or.  


, ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile