Marie-Laure Phinéra-Horth en garde à vue pour recel de biens provenant de détournements de fonds publics

21 juin 2017 À la une Faits divers Justice


Marie-Laure Phinéra-Horth, maire de Cayenne, a été entendue, ce mardi 20 juin, pendant la matinée, sous le régime de la garde à vue par la police judiciaire de Cayenne, selon un communiqué du procureur de la République. Une enquête judiciaire a été ouverte le 13 juillet 2016 par le parquet pour « recel par professionnel de biens provenant du délit de détournement de fonds publics », après des révélations du commissaire aux comptes du centre hospitalier de Cayenne en juin 2016. Celui-ci aurait constaté que Marie-Laure Phinéra-Horth avait touché l’intégralité de son salaire d’orthophoniste alors qu’elle n’était pas en poste à l’hôpital. Le montant du préjudice pour l’établissement s’élèverait à 229 471,02 euros (salaires bruts et cotisations sociales), pour une période allant de 2013 à avril 2016.

Marie-Laure Phinéra-Horth conteste les faits qui lui sont reprochés. Le parquet pourrait, néanmoins, saisir un juge d’instruction dans les prochains jours pour poursuivre l’enquête.

 

(Photo : Mairie de Cayenne / ville-cayenne.fr)


, , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile