Les Grands Frères face à la justice

15 mai 2019 À la une Justice


Cinq Grands Frères devront comparaître au tribunal correctionnel de Cayenne en juillet prochain concernant l'affaire du squat de la rue Madame Payé.

Les cinq membres de l’association Les Grands Frère se sont rendus au commissariat de Cayenne pour recevoir leur convocation à comparaître devant le tribunal correctionnel. L’audience se tiendra le 2 juillet prochain. Parmi eux, José Achille, le président des Grands Frère est plutôt paisible. « Je suis serein. On nous reproche quoi ?  Des dégradations de vaiselle, une gazinière… » mais il vit ceci comme un « acharnement ».

Pour rappel, en septembre 2018, de vives tensions ont eu lieu au squat du 52 rue Madame Payé. Une expédition menée par des dizaines d’individus avait délogé des squatteurs de la maison. Les riverains étaient incommodés par le bruit, les trafics et l’insécurité régnant aux abords du squat. Pour ces faits, les Grands Frères sont poursuivis pour dégradations en réunion.


, , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile