Les employés de Yepi Kaz manifestent contre le départ de leur directeur

6 novembre 2017 À la une Social


Débrayage ce matin à l'Institut Médicaux Educatifs (IME) Yepi Kaz à Rémire-Montjoly.

Une vingtaine de personnes travaillant dans la structure appartenant à l’APAJH (Association Pour les Adultes et les Jeunes Handicapés) a manifesté pendant deux heures contre le départ de leur directeur Georges Antoine Leblanc.

"Il est arrivé il y a trois mois et a décidé à mettre fin à sa période d'essai, fin octobre", selon la direction. Pour les représentants du personnel, ce départ fragilise l'équipe et la dynamique de travail mise en place. Pour eux, ce départ met en péril l'institut et la confiance acquise auprès de la direction. Marie-Claude René, aide médicaux psychologiques à l'IME décrit les conditions de travail avant que ce directeur n'arrive comme étant une situation « nauséabonde ». Elle précise « qu’il y avait un manque de confiance entre professionnels, il y avait une équipe instable ». Pour elle, l’arrivée de Georges Antoine Leblanc a été bénéfique, « il y a eu des postes fixes, une bonne équipe, l'atmosphère était plus chaleureuse ».

Le directeur de l'IME a été remplacé par Louise Alexandrine qui a pris ses fonctions le 2 novembre. Selon Gildas Leguern, directeur général de l'APAJH, ce départ s’est fait de manière précipité puisque Georges Antoine Leblanc a informé le 20 octobre qu’il mettait fin à ses fonctions le 31 octobre. «La priorité pour nous était d'assurer la continuité de service et la continuité au niveau de la direction, ce qui est à ce jour fait ».

Le personnel a été informé le 2 novembre dernier du départ de Georges Antoine Leblanc. Une rencontre est prévue pour échanger avec le personnel pour les rassurer concernant l'arrivée de la nouvelle directrice de l'établissement. 


, ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile