Les 500 frères devant les consulats du Surinam, du Guyana et d’Haïti

17 mars 2017 À la une Société


Le collectif des 500 frères contre la délinquance et Trop Violans se joignent au mouvement des socioprofessionnels ce vendredi matin. Ils se sont installés, cagoules sur la tête, devant la Chambre de Commerce et d'Industrie, mais aussi devant les consulats du Surinam, du Guyana et d'Haïti à Cayenne. Ils dénoncent un immobilisme de l'Etat dans la renégociation des conventions d'extradition des délinquants étrangers.

Ils ont installé un barrage avec un camion aux angles des rues Léopold Héder et François Arago en centre-ville de Cayenne.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile