Lancement du Mois de la commémoration de la seconde abolition de l’esclavage en Guyane

13 mai 2019 À la une Culture


La ville de Saint-Laurent du Maroni a lancé ce week-end la 13ème édition du mois de la commémoration de la 2nde abolition de l’esclavage. Les festivités ont commencé sur la place « des sociétés maronnes des Amériques » ce vendredi 10 mai.

Tout un mois pour se rappeler d’une partie de notre histoire

Dans son discours de lancement, Sophie Charles, la maire de Saint-Laurent a tenu à souligner que « ce mois de la commémoration de la seconde abolition de l'esclavage en Guyane nous invite à nous livrer à un exercice difficile mais riche d’enseignements : le travail de mémoire ». « Celui-ci doit nous aide à comprendre comment des hommes et des femmes victimes de l’esclavage ont fait acte de Resistance en se révoltant et en disant Non à l’oppression », ajoute-t-elle.

Animation au rythme du tambour proposée par le groupe Katoury (photo : ville de Saint-Laurent)

Un programme riche et varié

De nombreux évènements seront proposés par les équipes de la ville et les associations sur le thème de la Résistance : ateliers, conférences, débats, spectacles ou encore expositions sont au programme. On peut retenir, l’ouverture d’un village de l’esclavage le 17 mai ou encore la soirée tambour du 25 mai et enfin le concert reggae avec notamment le chanteur guinéen Lyricson le 8 juin. Une grande soirée de clôture aura lieu le 10 juin, jour de l'aboltion de l'esclavage en Guyane. Vous l’aurez donc compris, ce mois de la commémoration, tant dans sa dimension commémorative que festive, s’adresse à tous. Vous trouverez le programme détaillé en cliquant ici.


, , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile