Eau potable à Sinnamary : levée du principe de précaution

8 octobre 2018 À la une Consommation


La commune de Sinnamary décide de lever l’interdiction de consommer l’eau du robinet.

L’Agence Régionale de la Santé avait déjà donné son feu vert à la suite des résultats d’analyses dites « biotox ». Aucune anomalie n’a été détectée dans l’eau de la commune.

Cependant, Jean-Claude Madeleine avant de lever tout principe de précaution, avait souhaité tenir une réunion entre l’ARS et ses services. De plus, il s’agissait pour lui de comprendre pourquoi une telle mortalité des poissons dans la zone de captage de l’eau.

De nombreux poissons retrouvés morts dans la zone de captage d'eau de la commune de Sinnamary en septembre 2018.

Ainsi la commune prend acte des tests réalisés, qui lui permettent en conséquence, de lever le principe de précaution et de déclarer l’eau du robinet propre à la consommation.

Concernant les causes possibles de la surmortalité des poissons constatée le 20 Septembre au lieu-dit « Crique Yiyi », aucun réponse n’est donnée. Les services municipaux déclarent « continuer leurs échanges avec les autorités afin qu'une explication scientifique soit proposée ».

La commune annonce des contrôles renforcés sur sa potabilité seront effectués par l’ARS, au rythme d’un prélèvement par semaine au lieu d'un par mois.

 

 


, , , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile