Débrayage du personnel du collège Eugénie Tell-Eboué hier à Saint-Laurent du Maroni.

24 janvier 2018 À la une Education Social


Un mouvement qui fait suite à l’agression d’un enseignant par cinq élèves vendredi.

Un préavis de grève a également été déposé pour mardi. Le personnel dénonce des problèmes de sécurité récurrents dans ce collège aujourd’hui surchargé.

Rodolphe Alexandre, président de la CTG, a réagi hier par communiqué, demandant en urgence la mise en place d’un gardiennage dans le collège. Une délégation de la CTG se rendra sur place avant la fin de la semaine pour rencontrer les personnels de l’établissement et envisager des solutions.

Par ailleurs, un audit sur la sécurité est en cours dans les établissements de Guyane et une rencontre avec le recteur est prévue à ce sujet.


, ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile