CMCK : Une transition du privé au public tout en « souplesse »

11 octobre 2017 À la une Santé


Le nouveau statut du Centre Médico-Chirurgical de Kourou (CMCK) a été acté hier avec l’Agence Régionale de Santé.

Le CMCK doit être transformé en Etablissement Public de Santé (EPS), l’arrêté officialisant ce changement de statut a été signé par l’Agence Régionale de Santé (ARS) et prendra effet au 1er janvier 2018.

Pour rappel, il y a quelques mois, le CMCK dépendait de la Croix-Rouge qui avait un projet de cession à but lucratif à un organisme privé. Cette situation avait crée la colère de la population lors du dernier grand mouvement social de mars-avril. Le changement du statut privé au statut public fut alors inscrit dans les Accords de Guyane.

Banderole des manifestants lors de la marche de Kourou le 4 avril 2017 (Photo : A.BeharyLS)

L’ARS précise que cette transition se fera avec « souplesse ». Les emplois et les acquis du personnel seront maintenus. Le document signé hier permet d’ouvrir un période de transition pour que l’hôpital s’adapte au nouveau système. Il s’agira de maintenir ou développer les filières de soins et d'attirer du personnel de santé qualifié.

Le personnel de santé du CMCK (Photo : croix rouge)

C’est la concrétisation pour les 300 personnes qui travaillent dans cet établissement, après plusieurs semaines de mobilisation. Cette signature est perçue comme une réussite sociale pour la population environnante. L'établissement aura alors un rôle déterminant dans l’offre de santé au centre littoral de la Guyane.

Mais cette transition crée l’inquiétude du laboratoire Carage qui travaille avec le CMCK depuis plusieurs années. La mise en place du nouvel hôpital public devra être précédée par un appel d’offres, ce qui installe une période d’incertitude quant au maintien de la collaboration entre le laboratoire et l’hôpital de Kourou. Sans le CMCK, le laboratoire perdra 40 % de son chiffre d’affaire. La direction du laboratoire Carage prévoit un plan de licenciement de 10 employés sur les 27 actuels.


, , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile