Carine Sinaï Bossou est officiellement la nouvelle présidente de la CCIG

13 septembre 2017 À la une Economie


Carine Sinaï Bossou a été élue hier matin, présidente de la CCIG (Chambre de Commerce et d’Industrie de Guyane) avec 31 voix sur 34.

Lors du dernier scrutin, sa liste est arrivée en tête, en recueillant 21 sièges, face à celle de Jean-Luc Davidas. L’opposition siège également dans le nouveau bureau qui compte désormais 10 membres au lieu de 7. Pour la présidente l’heure est à l’apaisement des conflits.

Travailler ensemble dans l’intérêt de la Guyane.

Carine Sinaï Bossou souhaite redresser la chambre de commerce, mais aussi redorer son image.

« Il est temps de retrouver un apaisement au sein de la chambre (…) nous sommes tous élus, nous devons tous travailler pour que l’économie guyanaise soit bien représentée »

La plus jeune et la première femme élue d’une chambre consulaire en Guyane.

« Femme ou pas, pour le moment je prends conscience du travail qu’il y a à faire. Pour que la Guyane économique en sorte vainqueur » selon Carine Sinaï Bossou.

« J’espère que cela va motiver les femmes chefs d’entreprises à venir parce que l’on est encore trop peu représentée dans le tissu économique guyanais » rajoute elle.

Toute la Guyane est représentée dans ce bureau.

« Nous nous sommes rendu compte que les personnes de l’ouest se sentaient négligées(…)la chambre de commerce doit être à l’écoute de l’ensemble de ces ressortissants, ce n’est pas seulement Cayenne ou Kourou. La constitution du bureau le prouve avec des représentants venant de toutes les régions du territoire » précise Carine Sinaï Bossou

La nouvelle présidente et son équipe devront représenter les intérêts des entreprises commerciales, industrielles et de services en Guyane et leur apporter certains services durant 5 ans avant la prochaine élection.

 


, , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile