Cambriolage : il retrouve le malfrat et fait justice lui-même

13 mai 2019 À la une Faits divers Justice


Des vives tensions ont eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche devant la gendarmerie de Saint-Laurent. Une vingtaine de personnes s’est rassemblée devant le commissariat pour soutenir un proche en garde à vue.

L’arrestation d’un homme a fait monter la pression samedi soir. Les membres de la famille et des amis se sont rassemblés devant la gendarmerie en soutien à un homme qui aurait été victime d’un cambriolage et qui aurait fait justice lui-même.

Il était interrogé pour des faits présumés d’enlèvement et de séquestration avec violence sur un jeune qu’il soupçonnait de vol. Les quelques personnes devant le commissariat, vivant la situation comme une injustice, ont brulé des palettes de bois, une carcasse de voiture et ont lancé des pétards en direction des gendarmes. La victime âgée de 19 ans dit ne pas avoir participer au cambriolage. Une enquête est ouverte par le parquet.


, , , , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile