Application Coco : le Uber ultramarin s’installe en Guyane

13 février 2019 À la une Economie Transports


Si l'application américaine n’a aucun lien avec Coco, le principe est le même. C’est une alternative aux transports traditionnels : taxi ou bus. L’application permet de commander un véhicule avec chauffeur en quelques minutes.

Une application créée par Yacov Assaraf, un étudiant en Master de Gestion des entreprises originaire de Martinique. Ce projet lancé il y a un an en Martinique a vite fait du chemin. Il s’est développé en Guadeloupe et à Saint-Martin. Depuis un mois, une phase test a été lancée en Guyane. Actuellement un millier de passagers sont inscrits. « Les utilisateurs sont curieux. Ils ont testé le projet. On essaie de proposer un service efficace en recherchant plus de chauffeurs », affirme Yacov Assaraf.

L’implantation en Guyane est progressive mais pas toujours simple selon le fondateur de Coco qui est censé couvrir toute la Guyane. Pour l’instant, le service est disponible dans les grandes villes. Les demandes sont plus importantes à Cayenne et pour des courts trajets particulièrement le soir ou en début de journée. Concernant les tarifs, ils dépendent du trajet mais ils pourront être fixés selon la destination. « Pour l’aéroport Félix Eboué par exemple, nous comptons proposer un prix fixe », annonce Yacov Assaraf. Les conducteurs doivent composer avec le réseau internet mobile qui parfois peut être interrompu et rend difficile la course.

« Il faut recruter des chauffeurs » explique Yacov Assaraf. Si le nombre de passagers augmentent depuis l’implantation en Guyane, il manque des chauffeurs. Des personnes sérieuses, professionnelles, maitrisant la nouvelle technologie sont recherchées. Parmi les contraintes du métier, il faut pouvoir sortir tard le soir ou très tôt le matin et avoir un véhicule personnel bien entretenu.  Comme avantage, le conducteur a une activité indépendante, tout en étant accompagné et c’est rémunération supplémentaire pour ceux qui ont déjà un emploi. « Si vous avez souhaitez tester un nouveau métier, nous serons ravis de vous accompagner pour faire toutes les démarches : avoir votre carte de VTC (Voiture de transport avec chauffeur) ou pour l’achat d’un véhicule », annonce Yacov Assaraf.

Selon le fondateur de Coco, il ne s’agit pas de faire de la concurrence aux taxis puisqu’ils peuvent s’inscrire sur l’application. La prochaine étape c'est l'île de la Réunion. L'application est disponible sur smartphone et elle est gratuite.

 


, , , , , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile