Apatou : journée « ville morte »

9 février 2018 À la une Sécurité


Les habitants d'Apatou se mobilisent pour d'énoncer la montée de la violence dans leur commune.

Hier, les enseignants du collège d'Apatou étaient en grève, ils ont manifesté devant l'établissement. Aujourd'hui, les commerçants organisent une journée "ville morte", où les habitants dénoncent la montée de la violence dans leur commune après plusieurs agressions, notamment celle de deux touristes la semaine dernière au carbet communal.


, , ,

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée;Les champs obligatoires sont marqués par une étoile